Mar
3

Samedi 3.2.18 Match LNAF Genève – Troistorrents

Troisième victoire en autant de rencontres pour ce troisième tour avec cette victoire à Genève (11-23 / 26-43 / 40-62).
Ce sont les coéquipières de Jalinka Michaux que les chorgues affrontent cet après-midi en terres genevoises. Et la mission ne s’annonce pas aisée malgré la place au classement de Genève. En effet, elles sont en confiance après leur victoire à Pully !
Dès les premières secondes de jeu, le PDS BBC Troistorrents applique ce qui a été demandé aux entraînements avec une grosse pression défensive et une obsession à couper les lignes de passe. Cette pression défensive permet aux chorgues de prendre rapidement 6 points d’avance. Et quand on connaît les faiblesses des chorgues, qui ont tendance à se relâcher de temps à autres, ces points pris sont importants à cet instant du match. Les relations intérieures portent enfin leurs fruits. Et nous pouvons voir d’excellentes passes entre Katia Clément et Abigail Fogg puis Andrea Csaszar et Jenny Schmidiger lors de leurs entrées respectives sur le parquet. Ces passes intérieures font mal à l’adversaire du jour.
Les joueuses chorgues sont extrêmement appliquées. Peu de shoots compliqués sont tentés et l’intensité défensive permet de forcer 7 pertes de balles côté genevois. Ces pertes de balles, qui sont généralement le gros point faible côté chorgue est parfaitement corrigé cet après-midi (3 pertes de balles en 20min). Autre point positif de la première mi-temps, toutes les joueuses chorgues ont déjà foulé le parquet !
Au retour des vestiaires, la recette reste la même et les chorgues maintiennent leur intensité défensive. Petit à petit, les pensionnaires de la Salle Polyvalente creusent l’écart. Le secteur intérieur, particulièrement en verve cet après-midi, inscrit 48 des 78 points. L’efficacité intérieure permet également de créer des espaces pour les extérieures, et c’est tout le jeu chorgue qui bénéficie des espaces créés par le secteur intérieur.
Cet avantage confortable permet au coach Mantey de faire tourner son équipe. La joueuse ayant joué le plus longtemps est Sarah Halejian avec 29min39. Un luxe à l’entrée des playoffs de pouvoir faire tourner son équipe tout en ayant un avantage au score.
Depuis quelques matchs, on retrouve un PDS BBC Troistorrents appliqué et sûr de ses qualités. Cette confiance retrouvée permet de travailler sereinement et de pouvoir jouer match après match sur les qualités des joueuses au moment X du match. Tour à tour les joueuses ont des moments forts et les coéquipières savent en tirer profit. Et c’est un aspect de jeu qui est encourageant pour la suite et fin du championnat.

Meilleure marqueuse : Andre Csaszar (18) Meilleure passeuse : Sarah Halejian (7) Meilleure rebondeuse : Abigail Fogg (9 dont 4 offensifs) Meilleure interceptrice : Léa Guibert, Alice Mauler et Andrea Csaszar (2) Meilleure contreuse : Abigail Fogg (2) Meilleure provocatrice de fautes : Abigail Fogg (5) {CAPTION}